SHIKSHA ET ANIL BHEERGOONATH : LA COMPLICITÉ DANS LA CHANSON

BY CAROLINE DUVAL

C’est dans la chanson que Shiksha  Bheergoonath, âgée de 15 ans et atteinte de paralysie cérébrale, a trouvé un exutoire, aux côtés de son père Anil. Leur titre « Shiksha o Shiksha » a été sacré disque de l’année 2016 sur la radio nationale dans la catégorie Bhojpuri. Rencontre avec ce duo complice.

Shiksha et son père Anil vouent la même passion pour le chant. Leur complicité est palpable.

Cette histoire est celle d’un père qui s’est donné corps et âme pour sa fille Shiksha atteinte de paralysie cérébrale. Les parents de l’adolescente découvrent que cette dernière souffre de cette maladie, qui empêche le cerveau de se développer à cause d’un manque d’oxygène, alors qu’elle est en préscolaire. L’enfant poursuit ses études malgré les limites que lui impose sa maladie.

« Shiksha avait du mal à assimiler et à écrire. Elle ne marchait pas correctement non plus », explique Anil Bheergoonath. C’est en apprenant la maladie de sa fille qu’il prend conscience de l’attention dont elle aura besoin. « Grâce à elle, j’ai eu la chance d’être père. Je me devais d’être un père exemplaire pour elle », précise-t-il.

Anil Bheergoonath décide ainsi de laisser Shiksha continuer ses études en primaire, puis en secondaire. Elle réussit ses examens du Certificate of Primary Education. Elle intègre le Manilal Doctor SSS à Lallmatie pendant sa première année au collège, puis à Bon-Accueil State College jusqu’en Form III. « Pour moi, elle avait atteint le niveau requis pour continuer à vivre comme une personne normale. »

Un tournant dans sa vie

La rencontre de l’adolescente avec la musique a été un tournant dans sa vie. « J’ai décidé de l’inscrire à un cours de musique orientale au Mahatma Gandhi Institute (MGI). Mais ne pouvant se déplacer seule, je me suis aussi inscrit au cours de Vocal Hindustani. Pendant deux ans, nous avons été dans la même classe », lance Anil avec fierté.

Leur complicité se renforce au cours de cette période, père et fille partageant la même passion pour le chant. Ne s’arrêtant pas en si bonne route, Anil finit par lui acheter un mobility scooter avec l’aide de la Global Rainbow Foundation. « Je voulais qu’elle devienne indépendante, car je ne serai pas toujours à ses côtés. Je me suis inspiré de tout ce qui se passe sur nos routes pour écrire une chanson et l’interpréter avec ma fille », explique Anil Bheergoonath.

En mettant leur vidéo sur YouTube, rien ne laissait présager que le duo père-fille connaîtrait un si grand succès. Ils se sont inscrits au concours du disque de l’année 2016 dans la catégorie Bhojpuri et sont sortis premiers, devançant des artistes d’expérience. « On ignorait qu’autant de personnes voteraient pour nous. Nos efforts ont fini par payer. » L’avenir s’annonce prometteur pour Shikshka qui a su, à travers la musique, mettre sa maladie en sourdine…

 

Publicités

A propos Les Amis de Mattéo

Cette association s'assigne les buts suivants : L'aide morale, psychologique, matérielle et financière à tous ceux qui environnent de près ou de loin autour de la Paralysie Cérébrale ; Autant en faveur des personnes touchées directement qu'en faveur de leurs familiaux et accompagnants Ainsi qu'en faveur des structures associatives oeuvrant dans un domaine proche selon leurs statuts, Porter à la connaissance de tous, en relayant les informations sur l'évolution de la recherche, la diffusion des bonnes pratiques.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s